Pose de bardeaux d'asphalte sur les toits à pente douce

de 4/12 à 2/12 (18,5° à 8,5°)


 

Fiche Technique N° 16

En date de juiN 2017

 

RESTER À JOUR

Pour recevoir un courriel vous avisant des mises à jour, veuillez inscrire votre adresse de courriel ici-bas :

Pente douce de 4/12 à 2/12 (18,5° à 8,5°)

Les bardeaux d'asphalte font une couverture efficace pour les toits en pente. Ils peuvent être posés sur les pentes douces, à partir de 2/12 (2 po d’élévation verticale pour 12 po de portée horizontale, soit 8,5°) ainsi que sur les pentes plus accusées. Aux fins de la pose des bardeaux, un toit dont la pente est située entre 2/12 et 4/12 est considéré comme un toit en pente douce.

Les bardeaux d’asphalte ne doivent jamais être posés sur des pentes inférieures à 2/12 (8,5°).

Étant donné que leur pente est plus douce, ces toits sont plus susceptibles de laisser entrer l'eau, de deux façons surtout : grosses digues de glace, et pluie poussée par le vent. Il est donc primordial, dans une couverture de toit en pente douce, d'augmenter ou d'améliorer les propriétés d'écoulement de l'eau du système tout entier. 

Lorsqu’on pose des bardeaux d’asphalte sur des pentes entre 2/12 et 4/12, Il importe de suivre les méthodes spéciales de pose de la sous-couche indiquées par le fabricant. À cause de leur pente plus douce, ces toits sont plus susceptibles de laisser pénétrer l’eau, pour deux raisons surtout : les grosses digues de glace et la pluie poussée par le vent. Les impératifs visant la sous-couche sont donc augmentés pour améliorer les propriétés de ruissellement de l’eau du système de couverture tout entier. Ces impératifs sont énoncés dans la norme de l’Association canadienne de normalisation CSA A123.51 relative à la pose des bardeaux d’asphalte.

Selon la norme CSA A123.51, les méthodes acceptables de pose de la sous-couche sont :

  1. Recouvrir toute la surface du toit en pente douce avec une membrane autocollante en bitume modifié, qui protégera contre la glace et l’eau, ou
  2. Recouvrir toute la surface du toit en pente douce qui n’est pas déjà couverte d’un protecteur de digues de glace et d’avant-toit de deux couches de sous-couche (c.-à-d. étendues de telle sorte que chaque rang chevauche le précédent sur la moitié de la largeur du lé, plus 25 mm), ou
  3. Recouvrir toute la surface du toit en pente douce avec une membrane SBS collée au niveau des chevauchements verticaux.

Pour un rendement optimal, CASMA recommande les membranes d’étanchéité autocollantes. Étant donné que les digues de glace peuvent être très grosses sur les toits en pente douce, les membranes doivent remonter sur au moins 900 mm (36 po) au-delà de la face interne du mur extérieur. Poser la membrane selon les instructions du fabricant.


Télécharger cette fiche technique

Télécharger la fiche technique en format PDF (le logiciel gratuit Adobe Reader est requis).

Voir nos fiches techniques

Accéder à la liste complète des fiches techniques sur les bardeaux d’asphalte de CASMA.

Ressources complémentaires

Pour en savoir plus au sujet des couvertures en bardeaux d’asphalte et des produits connexes.

Nous joindre

Si, après avoir consulté nos ressources techniques, vous avez encore des questions.


Les renseignements présentés dans cette fiche sont de nature générale et ne sauraient remplacer l'avis d'un couvreur professionnel ou les directives d'emploi ou de pose du fabricant. Les consommateurs sont mis en garde contre les risques d'accidents que présente le travail sur des toits, et avant de s'y lancer eux-mêmes, sont invités à suivre l'avis de CASMA : faire appel à des entrepreneurs qualifiés. La présente fiche peut être reproduite avec la permission des auteurs, à condition qu'elle le soit entièrement, sans modification, et avec la mention des droits d'auteur de CASMA.

© 1989 - Canadian Asphalt Shingle Manufacturers' Association. Tous droits réservés.