Excès de granules de couverture sur les bardeaux


 

Fiche Technique N° 18

En date de mars 2016

 

RESTER À JOUR

Pour recevoir un courriel vous avisant des mises à jour, veuillez inscrire votre adresse de courriel ici-bas :

Durant la fabrication des bardeaux, on applique des granules de couverture dans la couche supérieure d'enduit d'asphalte encore chaud. Pour couvrir complètement tout l'asphalte, on utilise trop de granules. En effet, l'asphalte doit être enrobé de granules afin d'être bien protégé des rayons ultraviolets du soleil.

Les granules sont incrustés dans l'enduit d'asphalte encore chaud, et une certaine quantité de l'excès de granules n'est pas incrustée fermement, mais peut se détacher de la feuille de couverture. La machine est conçue pour reprendre et réutiliser cet excès, mais un certain nombre de ces granules en excès sont emballés dans les paquets avec les bardeaux.

Au cours des deux premières années de service sur le toit, les granules en excès vont se détacher des bardeaux et se retrouver dans les gouttières ou au bas des descentes pluviales. La perte de cet excès de granules est tout à fait normale, et n'a pas pour effet de diminuer la durée des propriétés d'étanchéité des bardeaux. Il n'y a lieu de s'inquiéter de l'incidence de la perte de granules que lorsque des zones dénudées d'enduit d'asphalte apparaissent à la surface des bardeaux.


Télécharger cette fiche technique

Télécharger la fiche technique en format PDF (le logiciel gratuit Adobe Reader est requis).

Voir nos fiches techniques

Accéder à la liste complète des fiches techniques sur les bardeaux d’asphalte de CASMA.

Ressources complémentaires

Pour en savoir plus au sujet des couvertures en bardeaux d’asphalte et des produits connexes.

Nous joindre

Si, après avoir consulté nos ressources techniques, vous avez encore des questions.


Les renseignements présentés dans cette fiche sont de nature générale et ne sauraient remplacer l'avis d'un couvreur professionnel ou les directives d'emploi ou de pose du fabricant. Les consommateurs sont mis en garde contre les risques d'accidents que présente le travail sur des toits, et avant de s'y lancer eux-mêmes, sont invités à suivre l'avis de CASMA : faire appel à des entrepreneurs qualifiés. La présente fiche peut être reproduite avec la permission des auteurs, à condition qu'elle le soit entièrement, sans modification, et avec la mention des droits d'auteur de CASMA.

© 1989 - Canadian Asphalt Shingle Manufacturers' Association. Tous droits réservés.